Les nouvelles acquisitions

acquisitionsbd2

 


ARCHITECTURE


Détails de maisons à petit budget : plans, coupes, élévations, / Oscar Mira, Édition Du Moniteur, avril 2015

Contrairement aux idées reçues tenaces, les maisons contemporaines ne sont pas réservées aux plus aisés. Il est possible de construire rapidement une maison confortable, fonctionnelle, écologique, et pour un budget raisonnable, grâce à la mise en œuvre de solutions ingénieuses, que ce soit dans le choix des matériaux ou dans celui des implantations. Ce livre présente la conception, la construction et l’aménagement de 23 maisons contemporaines exemplaires parmi les plus originales et les plus réussies de l’architecture internationale récente. L’analyse de chaque projet propose une description de la démarche conceptuelle et technique mise en œuvre par l’architecte, des photographies d’ensemble ou de détail en couleurs et des dessins et détails de construction (coupes verticales ou horizontales, axonométries) complétés par des légendes précisant notamment les dimensions et les matériaux utilisés.

RT 2012 et RT existant : réglementation thermique et efficacité énergétique / Eyrolles, 2015

Les réglementations thermiques (RT 2012 pour la construction, RT Existant pour la rénovation) ont pour objectif, tout comme les précédentes réglementations, de limiter les consommations énergétiques des bâtiments et leurs émissions de gaz à effet de serre. Que vous ayez un projet de construction ou que vous souhaitiez rénover votre habitat, vous devez respecter ces réglementations thermiques. Cet ouvrage simple et complet vous expliquera la RT 2012 et sa mise en application, si vous construisez, ainsi que la RT Existant, si vous rénovez votre habitat. Un mode d’emploi détaillé qui vous permettra de réaliser un projet 100 % conforme lors du contrôle systématique de l’achèvement des travaux. Vous réaliserez de véritables économies d’énergie et répondrez aux nouvelles exigences environnementales.

Concevoir et construire une bibliothèque : du projet au fonctionnement / Ministère de la Culture, Ed. Du Moniteur –  2016

Comment réaliser une médiathèque aujourd’hui, dans un contexte où tout évolue, les attentes des publics, les outils numériques, la conception des services, les normes techniques et architecturales notamment en matière d’accessibilité et de développement durable, la gestion des territoires et les contraintes financières et budgétaires ? Plus conviviales, plus polyvalentes, plus ouvertes sur le territoire en devenir, les bibliothèques doivent savoir s’adapter aux nouveaux usages et proposer une image capable de séduire des publics variés.

KM_C258-20161021144250

Construire sa maison  / CAUE Normands – 2016

Une maison saine, performante et accueillante, été comme hiver, en ville comme à la campagne, suppose une réflexion globale en amont. L’objectif de ce livret consiste à apporter les différentes « clefs » du projet.

ceremab

Maison individuelle et qualité urbaine, vers des opérations d’aménagement contextualisées / Cerema (Centre d’Etudes et d’Expertise sur les Risques l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement) – 2015

La maison individuelle domine le paysage français : elle représente entre 50 % et 65 % de la construction neuve depuis presque quarante ans. Après un rappel historique sur la base d’observations statistiques, cet ouvrage propose, de comprendre les mécanismes de la production pavillonnaire en décryptant la diversité des acteurs et de leurs modes de faire. L’ouvrage analyse dix opérations d’habitat individuel mises en œuvre par des opérateurs privés. Ce retour d’expériences permet d’identifier des évolutions de pratiques pour les professionnels de la construction et de l’aménagement qui tendent vers une meilleure intégration des enjeux de développement durable dans leurs opérations. (en savoir plus)

mh2

Monuments historiques du XIXème siècle en Basse-Normandie (tome 2) / DRAC de Basse-Normandie, 2012

Prenant la suite du premier tome paru en 2012 et consacré essentiellement à l’architecture publique, ce deuxième opus aborde un patrimoine issu majoritairement de l’initiative privée. Au fil des 36 monuments historiques présentés en 128 pages abondamment illustrées, le lecteur appréciera d’abord l’architecture des demeures et domaines privés du XIXe siècle marquée notamment par l’éclectisme, courant stylistique qui manifeste une grande inventivité formelle. Il assistera également à la naissance de la société des loisirs avec le développement des stations balnéaires et des infrastructures liées aux courses hippiques dont témoignent encore aujourd’hui villas, hôtels et tribunes d’hippodrome. (en savoir plus)

mh1

Monuments historiques du XIXème siècle en Basse-Normandie (tome 1) / DRAC de Basse-Normandie, 2012

Après avoir consacré en 2010 un ouvrage aux monuments historiques du XXe siècle en Basse-Normandie, la DRAC de Basse-Normandie publie en novembre 2012 un nouvel opus abordant les monuments du siècle précédent protégés en raison de leur intérêt artistique et historique. Le XIXe siècle a laissé un héritage conséquent en Basse-Normandie avec un nombre d’édifices atteignant 10 % de nos plus de 1800 monuments historiques. En effet, les mutations politiques, économiques et sociales de ce siècle ont profondément marqué notre territoire bas-normand et eu de fortes répercussions sur le patrimoine. Mêlant des permanences voire d’apparents retours en arrière stylistiques avec l’apparition de nouvelles formes architecturales et méthodes de construction, ce dernier peut sembler déroutant et montre une Basse-Normandie à la croisée entre le maintien de ses traditions identitaires et le basculement dans une nouvelle modernité. (en savoir plus)

demain

Demain, j’élève le haut ! Une surélévation pour ma maison / CAUE de la Sarthe, 2015

Pour leur 7ème édition, les « Petites Machines à Habiter » portent sur la surélévation d’une petite maison de bourg caractéristique du patrimoine ancien. Par un appel à propositions architecturales, il s’est agi, pour les concepteurs intéressés, de conquérir le toit, dans un souci d’économiser de la surface au sol, tout en intégrant les évolutions spatiales nécessaires pour répondre à de nouveaux besoins familiaux et sociétaux : agrandissement de la famille, recherche d’indépendance, accueil d’un grand-parent, télétravail, chambre à louer, colocation, loisirs et bien-être à domicile… Chaque projet a ainsi été scénarisé en déterminant l’histoire retenue. 88 architectes, designers, paysagistes, architectes d’intérieur, étudiants en architecture ont participé.

artsvisuels

Arts visuels et architecture : cycles 1, 2, 3 et collèges / LEVASSEUR Élisabeth, Réseau Canopé, 2015

En invitant les élèves à porter un nouveau regard sur leur environnement architectural, Arts visuels & Architecture met en relation cette approche avec des pratiques plastiques et des rencontres d’artistes. La découverte de l’architecture, de ses principaux composants et du processus architectural se fait dans le temps et dans l’espace. Patrimoine ancien et architecture contemporaine sont invoqués pour contribuer à une ouverture sur le patrimoine mondial. Les apports culturels et techniques, enrichis d’un vocabulaire adapté, sont articulés avec 29 propositions d’activités plastiques mises en œuvre dans le cadre de projets pluridisciplinaires. L’auteure, Elisabeth Levasseur, ancienne conseillère pédagogique en arts visuels dans le département de La Réunion, intervient dans la formation initiale à l’ESPE de Saint Denis.

DocHdl1OnPPM01tmpTarget

André Wogenscky et Louis Miquel à Annecy / CAUE de Haute-Savoie, 2014

Dominant le lac d’Annecy, les volumes de verre et de béton des Marquisats témoignent de quarante ans de la vie culturelle annécienne. Du projet altruiste d’inculquer aux Hommes de toutes origines, de toutes confessions et de toutes appartenances politiques et syndicales les connaissances professionnelles et culturelles permettant d’éradiquer tout risque de retour d’un conflit mondial sanglant, à l’organisation de manifestations culturelles retentissantes, la Maison des jeunes et de la culture des Marquisats a donné le ton de la vie culturelle de l’agglomération, depuis la Libération jusqu’au seuil des années 1990. Ces bâtiments reflètent la démarche d’un architecte au fait de sa carrière, André Wogenscky, d’autant plus attentif à ses projets qu’il était convaincu que les volumes bâtis influaient directement sur la santé et l’équilibre psychique de leurs utilisateurs. Son confrère et ami Louis Miquel l’a secondé pour doter Annecy d’un remarquable témoignage de l’architecture du XXe siècle. La préface, l’avant-propos et le texte central de l’auteur sont suivis d’une synthèse des réalisations des deux architectes en Rhône-Alpes ainsi que leurs biographies et bibliographies.

vies

Un bâtiment, combien de vie ? La transformation comme acte de création / Silvana Editoriale, 2014

Ce catalogue, lié à l’exposition homonyme, fait le point sur un sujet indissociable de la question urbaine : la réutilisation pour ouvrir la voie à une renaissance, le recyclage pour stimuler de nouveaux usages. Le propos à dimension éthique, fuyant toute idée nostalgique, est de recentrer le débat sur la métamorphose du patrimoine moderne (de la mi-XIXe à la fin du XXe siècle), et notamment celui des Trente glorieuses, le moins considéré et le plus en danger, car souvent jugé plus facilement renouvelable, pour ne pas dire plus aisément « jetable ». Il s’agit de donner une 2e vie (voire une 3e) à des architectures de qualité comme à des constructions bien plus banales. Longtemps, ce type d’opération de rénovation a été considéré comme relevant de la technique et d’une simple mise aux normes ou en conformité, l’enjeu est ici de démontrer qu’il s’agit d’un acte de création à part entière. A travers huit thèmes – de l’évidence patrimoniale à la reconquête du banal en passant par le recyclage au profit de l’habitat et l’infrastructure, source d’architecture -, plus d’une centaine de projets et réalisations en France et en Europe sont présentés au fil des neuf mois d’exposition et actualisés tous les trois mois.

fermes

Fermes et Manoirs du Bessin / Bernard Gourbin, Pierre Brunet / Éditions Orep, mai 2014

La région du Bessin compte un nombre exceptionnel de fermes manoirs, des fiefs nobles qui comprenaient à la fois des bâtiments d exploitation et le logis seigneurial où le propriétaire résidait et dirigeait l activité agricole. La construction de ces domaines reflète des âges et des styles différents, des modifications, signes de l’évolution des besoins, parfois défensifs, mais surtout économiques. Cet ouvrage présente l’histoire de 35 fermes-manoirs du Bessin, avec pour chacune d entre elles des descriptions architecturales détaillées des bâtiments.

logbd

Le logement contemporain : entre confort, désir et normes / Monique Eleb, Philippe Simon, 2013

Ce livre propose un bilan de l’habitation de ces quinze dernières années en France. Il s’interroge sur les façons dont architectes et maîtres d’ouvrage s’adaptent à notre temps, face à ce que l’on peut savoir de nos divers styles de vie.

lexovien

Le pan de bois lexovien : promenade dans les rues de Lisieux avec le baron de Moidrey / Claude Lemaître, 2012

Lisieux comme nombre de villes normandes a vu son centre historique disparaître en juin 1944 et sa population payer un lourd tribut en vies humaines sous les bombardements qui anéantirent la ville. Depuis de nombreuses années, un portefeuille regroupant des dessins dormait dans les réserves de la médiathèque de Lisieux. Œuvres de François Tardif de Moidrey, ils font revivre, tel le Phénix renaissant de ses cendres, le Lisieux « d’avant-guerre » appelé parfois « la capitale du bois sculpté ». Cet ouvrage, après avoir situé M. de Moidrey dans la société culturelle locale de l’époque, vous propose une étude consacrée à l’évolution du pan de bois lexovien jusqu’à l’époque révolutionnaire, puis vous invite à une promenade dans les rues de Lisieux en compagnie des dessins de l’inlassable « batteur de pavé » comme il aimait se définir.Vous aurez certainement le plaisir d’apprécier à travers ses dessins l’atmosphère si particulière de la vieille cité épiscopale et de constater qu’elle possède encore un patrimoine historique de qualité. Elle vous invite à venir lui rendre visite.

zumthorbd

Atmosphères / Peter Zumthor – Birkhauser, 2008

« Ce qui crée en réalité une atmosphère architectonique, dit Peter Zumthor, c’est cette densité et cette atmosphère uniques, ce sentiment de présence, de bien-être, de cohérence, de beauté, qui m’envoûtent et me font vivre et expérimenter ce que je n’aurais pas vécu autrement. » L’architecte met toute sa passion dans la conception de bâtiments qui créent ce type d’effet. Mais comment y parvient-il ? Dans cet ouvrage comportant neuf courts chapitres illustrés, il raconte – sous forme d’auto-analyse – ce qu’il a à l’esprit lorsqu’il cherche à créer l’atmosphère de ses maisons. Ce sont des images d’espaces et de constructions qui le touchent, aussi bien que certains morceaux de musique ou encore des livres. Cette poétique de l’architecture née de la composition et de la « présence » des matériaux, du jeu des proportions et des effets de lumière permet au lecteur de saisir la quintessence de tout processus de conception.


URBANISME


Ville perméable : l’eau, ressource urbaine / ICI Consultants, 2016

Cet ouvrage réunit un panorama de la création française dans le domaine de la gestion des eaux pluviales et de ruissellement en milieu urbain. Sans être exhaustif, il explore la richesse et la diversité des approches paysagères et des solutions techniques développées, voire inventées. A l’échelle tant urbaine que périurbaine, les écosystèmes qui sont ainsi préservés ou créés, autonomes ou connectés entre eux, y sont mis en perspective, montrant l’importance du phénomène environnemental en cours. Progressivement, les villes se transforment en d’immenses « éponges vertes », métaphore illustrant « sponge city », aujourd’hui largement employé en Asie.

 

Le SCoT / Jean-Philippe Strebler / Éditions du Moniteur – 2016

Les schémas de cohérence territoriale (SCoT) permettent de définir, à l’échelle de bassins de vie, les politiques publiques en matière d’urbanisme, de déplacement, d’habitat, d’équipement commercial, d’environnement, de tourisme… Depuis la loi SRU, le législateur n’a eu de cesse de renforcer leur position au sein du système de planification. Les objectifs qui leur sont assignés permettent de mieux appréhender la portée et la complexité des SCoT : développement durable, gestion du renouvellement urbain, préservation de l’environnement ou encore mixité sociale.

villeaupluspresb

La ville au plus près, palmarès des jeunes urbanistes 2014-2016 / sous la direction de Isabel Diaz et Pia Leweller – Éditions Parenthèses 2015

« Investir tous les territoires » pourrait être le slogan des lauréats du 5e Palmarès des jeunes urbanistes. Dans un contexte d’incertitude financière et programmatique, ces jeunes professionnels prouvent qu’un aménagement urbain plus durable et respectueux du local est possible. Eux qui n’ont pas connu les projets de planification généreusement dotés portent un message résolument optimiste. Ils mettent leur compétence et leur inventivité au service de territoires en manque d’ingénierie, tels le rural et le périurbain, et trouvent de nouvelles manières d’exercer leur métier avec peu de moyens. Faire un pas de côté pour finalement aller au-delà de la commande, impulser la participation des habitants, convoquer d’autres disciplines sont quelques-unes des stratégies qu’ils déploient.
Le Palmarès des jeunes urbanistes, événement porté par le ministère en charge de l’urbanisme, illustre depuis dix ans les modes de faire la ville contemporaine par les jeunes générations. À travers les huit équipes lauréates de l’édition 2014-2016 se dessine le portrait d’une discipline transversale et riche, au plus près de la ville. (en savoir plus)

villevoitureb

Ville et voiture / sous la direction de Ariella Masboungi – Éditions Parenthèses 2015

La ville du 20ème siècle a été profondément imprégnée par la logique automobile, car la voiture a véritablement révolutionné les possibilités individuelles de déplacement et fortement inspiré aménageurs, urbanistes et architectes, de la grande échelle de la forme urbaine au détail de l’aménagement et de l’esthétique de l’espace public, jusqu’à atteindre une situation quasi hégémonique que les nouvelles contraintes économiques et environnementales exigent de repenser.
Comment cette ville peut-elle évoluer avec une redéfinition du rôle de l’automobile, sans la stigmatiser, et un rééquilibrage des autres modes de déplacement individuels et collectifs et de leurs espaces respectifs ? La voiture a encore, très certainement, une longue vie au regard de sa souplesse inégalée, de l’accessibilité généralisée qu’elle offre et de l’attachement que les usagers lui témoignent. Mais elle semblerait avoir perdu en Europe la bataille symbolique et son usage se modifie déjà considérablement insistant davantage sur son rôle de service que sur sa possession. Elle deviendrait ainsi plus un outil qu’un symbole, plus un usage qu’une propriété. (en savoir plus)

corpscorps

La ville au corps à corps / Gérard Pénot – sous la direction de Ariella Masboungi – Éditions Parenthèses 2015

Une ville, c’est une matière sensuelle en mouvement qui se travaille et se transforme avec les autres : les contradictions, les enjeux économiques et politiques, les logiques d’acteurs, les inventions techniques, les conflits, conversations et trouvailles en tous genres, et aussi les corps physiques qui entrent en contact, les matériaux, l’air, l’eau, la lumière, les arbres, le vent… C’est avec cette matière-là que Gérard Pénot engage un corps à corps, en essayant d’en tirer le meilleur parti. «Faire avec » pourrait être sa devise qui, loin d’être fataliste, relève d’une ambition folle, pour faire beaucoup et « riche », avec les moyens à disposition — qu’ils soient humains, techniques ou financiers —, souvent limités. C’est ainsi que Gérard Pénot et son équipe de l’Atelier Ruelle ont recomposé le centre de Saint-Nazaire et de nombreux grands ensembles, comme à Rennes ou à Saint-Dizier. À Nantes, l’incroyable mutation d’un grand ensemble signe la performance de son travail. Il s’attaque aussi à d’autres sujets ardus tel le réaménagement urbain de la gare de Perrache à Lyon qui dresse aujourd’hui un obstacle entre la ville et le quartier de la Confluence. Amoureux des arbres qu’il élève dans son parc de Marcillé près d’Angers transformé au fil des ans, Gérard Pénot conçoit son métier comme un processus de fabrication intellectuelle et collective au bénéfice d’une ville dessinée à hauteur d’homme, aimable au piéton, avec exigence, l’air de rien, sans ostentation. (en savoir plus)

domaine

Extension du domaine de l’urbanisme / Frédéric Bonnet – sous la direction de Ariella Masboungi – Éditions Parenthèses, 2014

Extension du domaine de l’urbanisme porte le message de Frédéric Bonnet, Grand Prix de l’urbanisme 2014, pour offrir stratégie et qualité urbaine à tous les territoires. Penser le rural comme l’urbain, les lisières de ville, la nature comme structure de l’urbanité et comme support des déplacements doux, la contrainte des risques comme moteur d’une amélioration incrémentale du territoire. Faire en sorte que toute action architecturale serve l’urbain, que la difficulté soit le prétexte à inventer d’autres manières de penser le projet, économe, frugal parfois, mais toujours efficace pour que la durabilité devienne source d’inventivité et de plaisir. Extension du domaine de l’urbanisme soutient aussi le propos des nominés : Alfred Peter, pour que le transport soit le levier de la qualité urbaine, et Pierre Veltz, pour que le territoire nourrisse l’approche métropolitaine et fonde la régénération de la productivité urbaine. L’urbanisme de demain se réinvente aux côtés des grands projets pour trouver les voies d’une concrétisation féconde en matière de qualité architecturale, urbaine, économique et sociale, dans une ère où la sobriété s’impose sans renoncer à l’ambition de mieux faire la ville pour tous. (en savoir plus)

energie

L’énergie au cœur du projet urbain / Ariella Masboungi – Éditions du Moniteur, 2014

Dans un contexte où la demande d’énergie ne cesse de croître, malgré les efforts d’économies engagés, ce livre fait le point sur l’état de la production, de la diffusion et de la consommation des énergies, renouvelables ou non. Croisant des sujets habituellement traités séparément – énergie, projet urbain et projet territorial –, il milite pour l’invention d’un urbanisme organisé autour de la question énergétique et pour la mutualisation des différentes énergies en vue d’une meilleure performance globale. À l’appui de nombreux exemples, français et internationaux, de projets urbains, de politiques de villes et d’utopies, ce livre présente également l’évolution du jeu des acteurs et le passage d’une centralisation forte de la gestion de l’énergie à une approche plus contextuelle et locale. Des concepteurs urbains de renom, des chercheurs et d’éminents acteurs travaillant sur le lien énergie / ville composent un livre à multiples voix, véritable guide pour l’action. L’objectif est de rendre accessibles aux non-spécialistes des savoirs aisés à mettre en oeuvre et d’ouvrir ainsi des perspectives d’avenir.

villes inventives

Palmarès des jeunes urbanistes 2012 : villes inventives / Éditions Parenthèses, 2014

Ouvrage dédié aux cinq lauréats de la session 2012 du palmarès des jeunes urbanistes. Il présente leurs parcours, leurs concepts et leurs méthodes qui constituent autant de démarches pour penser la ville de demain, pour l’organiser et la construire.

lucanbd

Où va la ville aujourd’hui ? Formes urbaines et mixités / Jacques Lucan, Anne Hidalgo, 2012

A travers l’examen de nombreuses opérations urbaines, tant à Paris et dans sa région que dans les grandes villes françaises, Jacques Lucan décrit l’évolution récente des conceptions urbaines, de façon à la fois pragmatique, réaliste et prospective.

modeliserbd

Modéliser la ville : formes urbaines et politiques de transport / Jean-Philippe Antoni – Economica, 2010

L’ouvrage présente douze modèles de la ville, issus du monde la recherche académique, de bureaux d’études ou d’organismes privés impliqués dans les questions d’aménagement du territoire, regroupés en deux parties. La première présente une série de modèles qui prennent en compte de manière combinée la question des déplacements quotidiens et des localisations résidentielles et d’entreprises, selon des échelles et des temporalités différentes, dans une philosophie qui peut s’assimiler à celle des modèles LUTI (Land-Use and Transportation Integrated models), dont ils offrent une adaptation au cas français sur plusieurs terrains d’étude. La deuxième partie regroupe des modèles fondés sur l’analyse des transports et de l’urbanisation : ils prennent en compte les interactions de ces deux dynamiques, mais se distinguent par une approche centrée sur des questions plus particulières, souvent innovantes, parfois très théoriques, qui offrent autant d’ouvertures pour de nombreux développements futurs.

merlinbd

L’aménagement du territoire en France / Pierre Merlin – La Documentation française, 2007

Cet ouvrage apporte une vision de l’aménagement du territoire en France à la fois historique et en même temps très actuelle.


PAYSAGE


Fleurs et milieux naturels de Normandie, Charles-Erik Labadille / Orep Editions, 2007

L’ouvrage Fleurs et milieux naturels de Normandie vous entraîne à la découverte d’une Normandie bien plus surprenante que celle qu’on a pris l’habitude de résumer à la trilogie certes classique mais plutôt réductrice : vaches normandes, pommiers en fleurs et maisons à colombages. L’étonnante diversité naturelle de cette terre de contact entre Massif armoricain et Bassin parisien, entre littoral de la Manche et hautes terres intérieures, transparaît déjà par la simple évocation des 26 milieux présentés : falaises, dunes, estuaires; corniches silicieuses et coteaux calcaires, forêts, bocages et landes, torrents, rivières, marais et tourbières… Bien entendu, la flore est à l’image de cette variété de paysages et c’est au travers de plus de 700 photographies de plantes présentées par communautés végétales que l’auteur vous invite à la découvrir.

guide-publicité

Publicités, enseignes et pré-enseignes : mémento de la réglementation nationale. Guide à l’usage des communes / CAUE de la Vendée, 2015

Destiné aux élus et techniciens communaux, ce guide présente un premier aperçu des règles qui régissent l’affichage publicitaire et donne quelques conseils pour le maîtriser afin de préserver la qualité des paysages.

cimbrit

Les cimetières britanniques sur le front ouest : jardins de guerre / Frank Rambert – MétisPresses, 2014

Après cinq ans de conflit, la Grande Guerre se termine. Les Britanniques ne rapatrient pas leurs soldats tombés sur le sol français. Ils ne rassemblent pas non plus leurs cimetières. Ils les laissent là où la guerre les a voulus. Il y en a 967 qui révèlent aujourd’hui encore l’histoire et la géographie du conflit en dessinant dans les champs la ligne de front aujourd’hui disparue sur un territoire rendu à la vie agricole. Les cimetières britanniques sont des jardins: des arbres, des fleurs pour des stèles blanches posées sur un impeccable gazon, des abris pour le visiteur. Ils sont chacun un bout d’Angleterre posé en terre étrangère. Réalisés par les plus grands architectes britanniques de l’époque, tel que Edwin Lutyens ou Charles Holden, leur qualité architecturale est exceptionnelle. Jardins de guerre nous invite à la découverte de ces lieux uniques, en les abordant de deux façons: comme projet, en s’appuyant sur des documents d’archives et les témoignages des acteurs de cette vaste entreprise, hommes politiques, diplomates et, surtout, architectes, mais aussi à partir de leur découverte par un visiteur, qui se déplace le long des routes qui les relient, restituant ses impressions à travers des croquis, photos et dessins, au plus près d’une expérience sensible et émotionnelle.

plantations

Plantations : nouvelles perspectives / Piet Oudolf, Noël Kingsbury – Ulmer, 2013

Paysagiste anglais, présentateur à la télévision et auteur de livres sur les plantes, les jardins, les paysages et l’environnement, Noel Kingsbury est aussi le complice du paysagiste hollandais, Piet Oudolf. Tous deux ont partagé leurs connaissances dans ce nouvel ouvrage qui sera dédicacé par Noël Kingsbury à la suite de sa conférence. Piet Oudolf est l’un des jardiniers paysagistes les plus novateurs au monde et l’un des leaders des plantations naturalistes, un style qui combine inspiration de la nature et grand sens artistique ; il est le paysagiste hollandais qui a planté la High Line à New-York. Il est connu dans le monde entier pour son approche naturaliste qui s’appuie sur son talent unique à assembler durablement les plantes entre elles, et un sens artistique hors du commun. Dans ses travaux récents, cœur de cet ouvrage, et en particulier sur la High Line, il a franchi une nouvelle étape en composant des plantations dans lesquelles les plantes s’entremêlent et se mélangent intimement sans se concurrencer, ouvrant de nouvelles perspectives dans les méthodes de plantations. Dans ce livre passionnant, Piet Oudolf et Noel Kingsbury partagent leurs connaissances et nous apprennent comment créer des jardins magnifiques qui ne nécessitent qu’un minimum de ressources.

12jardins

Louis Benech, douze jardins en France / Gourcuff Gradenigo, 2012

Ce livre présente douze jardins réalisés par Louis Benech en France, du jardin du Soleil et des Nuages du château de Villandry au square Nicolas Forestier dans le 13e arrondissement de Paris, en passant par le parc d’une propriété en Sologne, un manoir normand, une ambiance très fleurie en Bretagne ou étonnamment exotique en plein Paris, un travail en Bourgogne sur les traces de Russell Page et le jardin du château de Pange qui a été honoré du label de « jardin remarquable ».
Douze jardins extrêmement différents qui reflètent les facettes d’un talent reconnu dans le monde entier.

onsite

On site : l’architecture du paysage en Europe / Fondation Landscape Architecture Europe (directeur de publication) – Actes Sud, 2009

Présentation de l’éditeur : « En Europe, ce sont principalement les spécificités du site et la sensibilité des architectes paysagistes à ses caractéristiques géographiques et historiques intrinsèques et à ses transformations qui inspirent les nouvelles fonctions et les formes du projet. De Berlin à Bordeaux et d’Akkarvikodden en Norvège à Evora au Portugal, « On Site » présente quarante-huit projets pionniers et des stratégies en matière d’architecture du paysage, accompagnés de textes thématiques et explicatifs. Un comité de sélection indépendant, composé d’architectes paysagistes venant de différents pays européens, ont réuni les projets. Les textes ont été écrits par une équipe européenne de professionnels confirmés. « On Site » est la suite de « Fieldwork » et correspond à la deuxième publication de la série triennale Landscape Architecture Europe, recommandée par la Fondation Européenne pour l’Architecture du Paysage (FEAE). »

naturejardin

Entre nature et jardin : les atouts d’un jardin de vivaces / Noël Kingsbury – Éditions du Rouergue, 2008

Parce qu’ils veulent réintroduire la nature au jardin, un nombre croissant de jardiniers et de paysagistes se tournent vers les plantes vivaces. Avec leurs feuillages marqués, leurs floraisons originales et leurs étonnantes capsules de graines, ces vivaces qui évoluent d’année en année offrent une gamme suffisamment étendue en termes de structures, de couleurs, de port et d’étalement pour permettre de réaliser des jardins très variés. Elles assurent par ailleurs un large choix quel que soit le type de climat et d’exposition auquel votre terrain est soumis. Que vous vouliez créer un pré fleuri ou simplement introduire quelques vivaces dans des herbes folles, composer un jardin de rocailles ou un massif ouvert, que votre sol soit sec, humide, argileux ou sableux, Entre nature et jardin vous aidera à choisir les vivaces qui conviendront le mieux à votre jardin et à bien connaître leurs exigences. En vous inspirant des nombreux exemples d’associations et de plans de jardins présentés, vous pourrez à votre tour dessiner les contours d’un jardin naturel, écologique, beau, changeant et vivant toute l’année. Noël Kingsbury est auteur, chercheur, paysagiste et journaliste horticole reconnu pour son travail sur les plantes et les jardins. Il a toujours été à l’avant-garde et a notamment oeuvré à la popularisation du style naturaliste et écologique dans les plantations. Aux Éditions du Rouergue, il a déjà publié Toits et murs végétaux (avec Nigel Dunnett), Jardins d’avenir (avec Piet Oudolf, 2006) et Jardins d’automne et d’hiver (octobre 2006).

Retourner vers le fonds documentaire