Le rapport sur l’aménagement des territoires ruraux et périurbains confirme l’importance des CAUE

Frédéric Bonnet remet à Sylvia Pinel son rapport sur l’aménagement des territoires ruraux et périurbains

Le Grand Prix de l’urbanisme 2014 a remis le 7 janvier à la ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, son rapport sur l’aménagement des territoires ruraux et périurbains.

Fruit de plus de 80 contributions de professionnels issus des disciplines les plus larges, ce rapport appelle à changer de regard sur ces territoires, en mettant en lumière leurs atouts plutôt qu’en cherchant à y reproduire des modèles d’aménagement conçus pour la ville. Pour Frédéric Bonnet, les territoires ruraux et les campagnes urbaines ont besoin d’un renforcement de la qualité de leurs aménagements. Cela suppose de renforcer les moyens d’ingénierie publique et privée sur lesquels les élus locaux peuvent s’appuyer, d’améliorer la connaissance et la réflexion sur ces territoires, et d’y favoriser l’expérimentation et l’innovation.

Le rapport Bonnet consacre un chapitre pour confirmer et renforcer le rôle des CAUE auprès des élus et des citoyens. Il propose (pp. 26 et 27) de :

– veiller à leur mise en place systématique ;

– favoriser les actions qu’ils mènent en direction des citoyens et, chaque fois que cela est possible, pour promouvoir les initiatives locales innovantes ;

– renforcer au sein du CAUE les compétences en termes de planification, pour accompagner le plus en amont possible les collectivités dans leur projet.

Lire le rapport

Retourner vers le flash juridique